La livraison est offerte

L’alimentation pendant la grossesse

L’alimentation pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il est important que vous vous nourrissiez convenablement. Cela vous permettra de fournir aux fœtus tous les nutriments nécessaires à sa croissance. En dehors de cet avantage, une bonne alimentation vous servira à réduire les sensations de fatigue et les baisses d’énergie. Pour profiter de tout ceci, vous devez faire attention à la composition de vos plats et contrôler la quantité de repas que vous consommez quotidiennement. Vous cherchez des solutions pour bien vous nourrir pendant votre grossesse ? Alors poursuivez la lecture.

Les conseils pour bien se nourrir pendant la grossesse

Pendant la grossesse, votre objectif sera de protéger le fœtus et votre organisme afin de donner naissance à un bébé en bonne santé. Pour y parvenir, vous devez vous nourrir en conséquence.

Manger régulièrement et sainement

Lorsque vous êtes enceinte, vous devez anticiper les baisses d’énergie au cours de la journée. Pour ce faire, vous devez manger régulièrement et réduire les périodes de non-consommation volontaires. Au moment de composer vos plats, sélectionnez une variété d’aliments afin d’apporter de la couleur à vos repas. Assurez-vous que ces derniers soient constitués des nutriments nécessaires pour le développement de votre bébé.

En cas de faim au cours de la journée, n’hésitez pas à prendre des collations. Elles peuvent être composées de fruits, de yaourt, de compote de pommes ou d’amandes. L’hydratation étant importante durant la grossesse, pensez à boire suffisamment d’eau.

Bannir certaines mauvaises habitudes

Les régimes et les autres types de privations sont inutiles pendant la grossesse. En plus de vous fatiguer, ils peuvent porter atteinte à la croissance de votre fœtus. Il en est de même pour les aliments industriellement préparés et les repas riches en sel et en gras.

La quantité de repas à consommer pendant la grossesse

Être enceinte, c’est accepter de manger pour deux. Cela ne signifie pas qu’il faudra doubler votre ration habituelle. Ici, l’objectif sera simplement de mieux vous alimenter. Vous devez désormais tenir compte de la composition de vos plats. Vos besoins en calories doivent par ailleurs augmenter durant votre grossesse.

Lors du premier trimestre, il vous faudra entre 0 et 100 calories supplémentaires par jour. Cette proportion passe à 340 pendant le deuxième trimestre. Au troisième trimestre, ce sera 450 calories de plus à consommer par jour.

Les aliments à privilégier pendant la grossesse

Pendant la grossesse, vos plats doivent être divisés en trois parties. Les fruits et les légumes composent la moitié de votre assiette tandis que les grains entiers et les aliments protéinés complètent le reste.

Les fruits et légumes

Pour une alimentation saine pendant votre grossesse, les fruits et légumes doivent représenter la plus grande partie de votre assiette. La raison pour laquelle vous devez opter pour ces aliments est très simple. Ils sont composés de fibres, de vitamines et de minéraux. Ils sont également parfaits pour prendre le poids recommandé sans en abuser.

Alors au cours de votre grossesse, n’hésitez pas à consommer des légumes de couleurs différentes. Optez pour la betterave, les carottes, les épinards, les pommes de terre, les haricots verts, les aubergines et les champignons. Pour les légumes que vous ne pouvez pas manger crus, vous avez la possibilité de les passer à la vapeur ou au four.

Les aliments à grains entiers

Dans cette catégorie, vous retrouverez les pâtes alimentaires, les muffins, le riz, le pain et le quinoa. Ces éléments doivent constituer le quart de vos plats. En privilégiant les produits céréaliers, vous profiterez des vitamines et minéraux qui vous permettront de gagner l’énergie dont vous avez besoin dans la journée. Les fibres quant à elles favorisent la digestion et réduisent les risques de constipation.

Les pâtisseries et les biscuits sont également conseillés. Malheureusement, les produits fabriqués industriellement sont riches en gras et en sucre. Vous pouvez donc les réaliser chez vous afin de contrôler leur composition.

Les aliments protéinés et les huiles

N’oubliez pas de vous nourrir de lentilles, de pois chiches, de graines, de bœuf et de poulet. Ces aliments protéinés doivent composer le dernier quart de votre assiette journalière. Accordez une place importante aux légumineuses et utilisez au minimum deux huiles différentes lors de la cuisson de vos repas.

Les aliments à éviter pendant la grossesse

L’accouchement prématuré, les infections et les fausses couches sont des situations à craindre pendant la grossesse. Elles peuvent être provoquées en cas de consommation de certains aliments. Pour mieux manger, vous devez donc connaître les éléments à éviter pour la préparation de vos repas. Les œufs crus, les produits laitiers non pasteurisés et les fromages à pâte molle sont déconseillés.

Les légumes non lavés, les poissons, la volaille, la viande et les crustacés crus sont aussi à bannir de votre alimentation. Enfin, la restauration rapide, les jus de fruits non pasteurisés et les charcuteries sont à réduire.

Les régimes pendant la grossesse

Que vous soyez végétarienne ou végétalienne, vous pouvez conserver ce mode d’alimentation pendant la grossesse. Toutefois, vous devez réaliser un apport en vitamine D, en calcium, en vitamine B12, en fer et en oméga-3. Si vous avez besoin d’aide pour constituer le repas idéal, n’hésitez pas à demander l’avis de votre nutritionniste.

Par exemple, si vous êtes végétarienne, les œufs, et les aliments enrichis vous permettront de recevoir votre apport quotidien en vitamine B12. Au cas où vous seriez végétalienne, vous devez consommer des suppléments vitaminés pour éviter les carences.

Les mesures à prendre en cas de manque d’appétit pendant la grossesse

Contrairement à certaines femmes enceintes, il est possible que vous n’ayez pas faim durant votre grossesse. Les raisons qui peuvent en être à la base sont multiples. La fatigue, les hormones, les nausées, voilà autant d’éléments qui peuvent porter atteinte à votre bonne alimentation. Lorsque vous vous retrouvez dans une telle situation, l’idéal est de respecter votre faim et les besoins de votre organisme.

N’hésitez pas à savourer les repas qui vous font envie, tout en suivant la composition de vos plats. Vous serez par la suite de bonne humeur, ce qui sera très bénéfique pour le fœtus.

En somme, vous ne devez pas uniquement manger pour deux lorsque vous êtes enceinte. Pour le développement de votre bébé, vous devez opter pour une alimentation saine et équilibrée.


0 commentaire
Laisser un commentaire

Produit lié à cet article

Liquid error (product-form-secondary line 18): product form must be given a product
Voir le produit

LIVRAISON OFFERTE

Entre 3 à 5 jours

ouvrés

GARANTIE

Paiements en ligne

100% Sécurisés

SERVICE CLIENT 24/7

Pour répondre à toutes

vos questions

PAIEMENT 100% SECURISÉ

Paiement par carte,

paypal